ARCHIVES D'ARTICLES

Langue: FRANÇAIS

Valter Baldaccini nous a quittés

Cette nuit s’est éteint Valter Baldaccini, un entrepreneur accompli, très attaché à l’ÉdeC

Valter Baldaccini ridValter Baldaccini s’est éteint cette nuit, à l’âge de 68 ans, après une longue maladie, alors que son entreprise Umbra Group venait d’accueillir samedi dernier, dans ses locaux de Foligno, un important congrès sur l’Économie de communion, intitulé : L’Économie de communion : une proposition pour recréer des emplois et de la richesse.

Nous voulons exprimer notre profonde sympathie à sa famille, et dire à Valter un très grand merci pour le témoignage qu’il a donné en tant que chef d’entreprise, comme le montre d’ailleurs très clairement son histoire. Valter Baldaccini a toujours été très attaché à l’ÉdeC, qui a inspiré toute sa vie de chef d’entreprise, et dont il a voulu transmettre les valeurs à ses enfants Leonardo, Antonio et Beatrice, tous actifs aujourd’hui au sein de l’entreprise.

Le groupe Umbra Cuscinetti, un colosse de la mécanique fine ayant son siège à Foligno, Logo Umbra Groupest au tout premier rang dans le monde pour la production de vis à bille et de roulements à bille, destinés en particulier à l’aéronautique. La vie de cette entreprise est profondément liée à Baldaccini, qui la dirigeait en 1993, lorsque la multinationale allemande FAG décidait de la vendre, mettant ainsi des emplois en péril. Baldaccini et son bras droit, Reno Ortolani, tous deux directeurs de FAG, décidèrent alors d’acquérir 100% des actions mises en vente. Depuis lors, l’entreprise n’a cessé de se développer malgré la crise. En effet, Umbra produit chaque année plus de 40 mille vis de haute technologie pour des applications industrielles et aéronautiques (elle fabrique les composantes qui actionnent les volets et les stabilisateurs des avions), et contrôle 60% du marché mondial. En plus du site de Foligno, Umbra dispose d’un autre établissement aux États- Unis, à Seattle (voisin de Boeing, partenaire historique) et un à Stuttgart : un total de 900 employés, dont 700 travaillent à la maison mère de Foligno.

Le nombre des actionnaires a augmenté au fil du temps, et comprend les directeurs et les collaborateurs (à ce jour, les employés ont 5%). Ce choix d’un actionnariat populaire a été fait non pas pour faire entrer des liquidités, mais pour récompenser ceux qui font preuve d’attachement à l’entreprise. Avec, par ailleurs, des investissements importants dans la recherche, avec le Centre de recherche d’Albanella dans la province de Salerne : 12 ingénieurs employés à temps plein sur l’innovation. Mais ce n’est pas tout : en pleine crise, Baldaccini a fait des choix courageux en matière d’emploi, par exemple en embauchant tous les intérimaires travaillant dans l’entreprise. En 2013, 98% du personnel avait un contrat à durée indéterminée et le nombre d’employés avait augmenté de 100 unités par rapport à 2008.

Créativité, capacité à saisir les opportunités, attention pour la recherche et l’innovation, auxquelles s’ajoutaient une attention à l’égard du territoire et un souci des employés et de leurs postes de travail : Valter Baldaccini était tout cela, et il était aussi un père soucieux de former ses enfants à la grande responsabilité qui les attend maintenant. Un entrepreneur accompli sur toute la ligne. Valter, toute l’ÉdeC te dit merci !

Image

ARCHIVES D'ARTICLES

Langue: FRANÇAIS

LIVRES, ESSAIS & Media

Langue: FRANÇAIS

Filtrer par Catégories

© 2008 - 2021 Economia di Comunione (EdC) - Movimento dei Focolari
<>creative commons Questo/a opera è pubblicato sotto una Licenza Creative Commons . Progetto grafico: Marco Riccardi - edc@marcoriccardi.it